Master Droit et gestion de la santé

Ce Master est une formation Bac+5 permettant d’accéder à des fonctions de direction d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux, ou encore de prétendre à des postes de responsables de projets au sein d’organisations non gouvernementales.

L’objectif principal de cette formation est de former des cadres dirigeants de haut niveau dans le secteur de la santé, de former des gestionnaires ayant une vue d’ensemble du secteur de la santé et de larges connaissances du secteur sanitaire et médico-social en abordant les données économiques, juridiques, sociales et managériales.

Ce master s’adresse aux étudiants sortant d’une licence (Droit, AES, ou école de gestion) mais également aux professionnels en activité (possibilité de VAE).

Une formation en partenariat avec le CNAM

Le Master Droit et Gestion de la Santé est une formation régie par le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), un organisme reconnu pour son sérieux dans le domaine de la formation professionnelle.
En choisissant d’étudier à l’ICR les étudiant choisissent une formation de haute qualité estampillée CNAM ainsi que l’ensemble des valeurs humaines qui sont propres à l’institut.

Les stages

Afin d’accentuer le coté professionnalisant de ce Master Droit et Gestion de la Santé, il est demandé aux étudiants et aux professionnels suivant la formation d’effectuer des stages obligatoires. Ces périodes de stages sont de 6 semaines en M1, et de 6 mois en M2.
Le Master est inscrit dans un cadre universitaire mais instaure de nombreux contacts avec des professionnels, ce qui permet à chaque étudiant de peaufiner son projet professionnel.

Une formation sur mesure pour les professionnels

Le Master Droit et Gestion de la Santé étant accessibles aux professionnels en cours de cursus, l’ICR met tout en œuvre pour que chacun puisse au mieux combiner sa carrière et la formation. Aussi chaque cas est étudié afin d’établir un emploi du temps adapté en fonction de chaque situation.
La mixité étudiants/professionnels  est très enrichissante, elle offre l’occasion de nouer de véritables contacts entre professionnels et étudiants et permet que chacun puisse s’enrichir au contact de l’autre.

Les conditions d’accès et admissibilité

Le Master  s’adresse principalement :
> Aux titulaires d’un bac+3 (licence CNAM, licence universitaire ou diplôme de même niveau homologué ou reconnu équivalent) dans un domaine de formation compatible avec la spécialité du Master
> Aux personnes justifiant d’un niveau de formation bac+3 dans un domaine de formation compatible avec le Master bénéficiant des procédures de validation des études supérieures (VES)
> Aux personnes ne possédant pas les diplômes énuméré ci-dessus mais ayant au moins 3 années d’expérience professionnelles en lien avec domaine de formation bénéficiant des procédures de validation des acquis de l’expérience (décret 1985 – VAE)

Pour les titulaires d’un diplôme bac+4 (Maitrise, école de commerce,…) il est prévu la possibilité de validation des Etudes supérieures VES et/ou validation des acquis de l’expérience VAE pour réduire éventuellement la durée du parcours.
Attention : l’entrée en M2 fait l’objet d’une sélection quelle que soit la formation antérieure : titulaire d’un diplôme bac+4 ou élève titulaires d’un bac+3 avant obtenu les 60 ECTS du M1.

Coût des études Master 1/Master 2  – Formation initiale et formation continue : 6 500€  (tarif 2016/2017).

Le dossier d’admission est à retirer auprès du secrétariat de l’ICR à partir du mois de mars. Il est à retourner pour le 31 juillet au plus tard. Les demandes tardives pourront être étudiées sur demande après cette date.

Admissibilité : Etude du dossier + entretien.
Après étude du dossier, les candidats rencontreront le Responsable de la faculté au cours d’un entretien de motivation. Celui-ci appréciera :
> les aptitudes du candidat par rapport aux études choisies
> son projet professionnel
> son dossier scolaire

Les entretiens de motivation débuteront début juin.
Notification d’admission : par courrier, dans les 2 semaines qui suivent l’entretien.

Plus d’informations : procédure d’inscription.

Des exemples de réussites

Julien a étudié en Master Droit et gestion de la santé il y a quelques années, il est aujourd’hui  chargé de mission en coordination projet. Julien a choisi l’ICR pour sa proximité, une école à taille humaine pour un projet professionnel dans le domaine de l’humain. Il a trouvé dans l’ICR un esprit et une volonté de transmission de valeurs, il a apprécié de ne pas être un numéro mais une personne à part entière et respectée comme telle. Pour Julien choisir l’ICR c’est aussi accéder à un réseau amical, associatif et professionnel très utile dans la recherche de stage et dans la maturation d’un projet professionnel.

Marie-A, de son coté est devenue Directrice Adjointe de la Clinique du Louvre à Paris à la fin de son Master 2.

Les débouchés de la formation

Au terme du Master Droit et Gestion de la Santé, les étudiants sont aptes à travailler, ils peuvent alors prétendre à des postes tels que :
> Assistant de direction d’hôpital
> Directeur de clinique privée
> Directeur de crèche
> Directeur d’EPHAD
> Chargés de mission dans des organismes de tutelle
> Auditeurs et consultants
> Directeur de centre de procréation médicalement assistée
> Directeur service juridique et qualité des établissements de santé
> Directeur d’un dispensaire à l’étranger

Pour ceux qui le souhaitent il est possible de poursuivre ses études en se dirigeant vers :
> Une Thèse en géographie de la santé
> École de santé publique (Rennes)

Les diplômes

Les diplômes M1, M2 sont des diplômes d’Etat délivrés par le CNAM BRETAGNE.