Actualités

Visite de RCF par les élèves de 2ème année de Lettres et Communication

Le mardi 3 novembre 2015, les élèves de licence Lettres et Communication 2ème année ont visité les locaux de la Radio Chrétienne Francophone (RCF). Voici un petit compte-rendu de leur visite :

pic 2pic 1

« Bienvenue à RCF ! Je vous en prie, installez-vous » nous invite Étienne Pépin, directeur de l’antenne rennaise de la radio. Après avoir demandé à chacun ses projets professionnels, le directeur nous parle de RCF.

D’entrée, nous apprenons que RCF est le premier réseau de radios associatives en France.

« En Bretagne, on émet dans 4 endroits différents : Rennes, Redon, Fougères et Vitré. On cumule 60 000 auditeurs par semaine, et nous avons une équipe de 180 bénévoles et 7 salariés » explique-t-il.

Pour Mr Pépin, « La vocation de la radio, c’est d’avoir à la fois un monde dans le pied de l’église, et un autre dans la société ». RCF se définit donc comme une radio chrétienne dans la société (elle traite de sujets sociaux, économiques, politiques, culturels…).

Cette diversité se reflète dans le programme de la radio : on y retrouve des émissions religieuses (Paroles aux Églises, Chapelet de Lourdes) et des programmes purement radiophoniques (le journal, des pauses musicales…). Comme l’explique le directeur, même si la religion chrétienne est présente dans la programmation de la radio, il arrive que durant différents débats sur la société, les invités ne soient pas en accord avec les opinions de la radio (débats sur le mariage homosexuel par exemple). Étienne Pépin affirme que les débats et les divergences d’opinions permettent des échanges intéressants et d’avancer sur le sujet. La radio s’est déjà vu accueillir des rabbins, musulmans ou autres représentants des religions ce qui permet de montrer que la radio ne s’enferme pas dans un univers uniquement chrétien.

Afin d’attirer de plus en plus de public, la radio a récemment décidé d’innover. Ils ont donc changé de logo et de slogan, qui est devenu « La joie se partage ». De plus, différents supports de communication ont été mis en place : Web TV, magazine, site internet, émissions en podcast, application pour smartphone, présence sur les réseaux sociaux…

 En deuxième partie de visite, nous visitons les locaux de la radio et découvrons une table de mixage – que Mr Pépin nous montre avec fierté -, les studios d’enregistrements… Étienne Pépin nous fait aussi écouter l’un de ses reportages sur le safran et nous montre son matériel (micro, casques…). Cette visite a permis aux étudiants de lettres de voir une autre forme de journalisme. Habitués à la rédaction d’articles papiers, les élèves ont pu voir que la radio est un monde différent.

 Très accessible, Étienne Pépin nous parle sans tabou du média pour lequel il travaille (les finances, la religion, les débats houleux,…). Il nous met en confiance en nous parlant de façon simple de son métier et de son expérience. Avec humour, il nous fait écouter des reportages qui l’avaient marqué. Il insiste sur la difficulté du métier, notamment le temps qu’il faut consacrer pour faire un reportage. C’est dans une bonne humeur générale que nous quittons la radio, rassurés et motivés pour apprendre le métier du journaliste. En bref, cette visite aura été une vraie découverte sur le monde radiophonique, et aura même suscité des vocations chez certains !

 

 

 

Date de publication : 7/02/2016.